Annonces
Annonces

Traduire

L’action de traduire, consiste à transposer le sens d’un mot, mais aussi quelquefois d’un dessin comme par exemple dans le cas des hiéroglyphes, depuis sa langue ou son dialecte d’origine dans une autre langue ou un autre dialecte.
Cette pratique remonte aux temps les plus anciens de nos civilisations. En effet, dès lors qu’ils utilisèrent le langage parlé, les hommes ont éprouvé le besoin de traduire afin de se comprendre les uns avec les autres. Bien entendu, cette pratique a traversé les âges. Cependant, la légende de la tour de Babel se base sur l’idée que, en des temps très reculés, tous les hommes se comprenaient naturellement. Dans ce cas, la traduction n’avait en effet aucun intérêt. Mais la tour de Babel n’est qu’une légende.

Dès lors que l’on comprend le but et les principes de la traduction, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi elle est indispensable à l’entente entre les peuples ainsi qu’au développement des civilisations diverses. L’hypothèse d’un monde où personne ne saurait traduire les langages des uns et des autres est difficilement recevable. Cela signifierait que les peuples ne puissent pas dialoguer les uns avec les autres et donc, ils n’auraient pas non plus la possibilité de faire du commerce, de partager leurs connaissances ainsi que leur savoir, et on peut probablement s’avancer jusqu’à dire qu’ils seraient continuellement en guerre.

Tout comme les langages ont évolués au fil du temps, les méthodes permettant de traduire ces langages ont-elles aussi suivi cette évolution. En effet, si à une certaine époque, la plupart se contentaient de traduire l’idée générale du texte ou de la conversation ces méthodes trouvèrent vite leurs limites. Notamment suite à l’apparition de multiples langages tous dérivés de langage que l’on peut appeler de base mais chacun adapté à la culture du peuple qui le pratique.

Ainsi, le latin a engendré la création du français, de l’espagnol et d’autres langues que l’on considère à base latine. D’autres langages ont suivi la même évolution et, suivant les différentes régions du monde, ils ont engendrés plus ou moins de dialectes ou de langages différents. Comme par exemple sur le continent africain ou parfois une seule langue a pu engendrer des centaines de dialectes différents.
Les personnes alors supposées traduire ces langages, appelées des traducteurs, ce sont alors adaptés au travers de leurs méthodes de travail.

De plus, l’amélioration des systèmes de transport et de la communication entre les peuples, ont permis aux hommes d’effectuer beaucoup plus de voyages et, dans certains cas de résider dans des pays étrangers où ils étaient forcés à apprendre la langue locale afin de pouvoir communiquer avec leurs pairs. Cela a entre autres contribué à améliorer la qualité des traductions en prenant en compte la culture du pays d’origine. Car si les langues dites de base ont évolué en plusieurs langages distincts comme le français, l’anglais, l’allemand etc., chacun de ces langages possède lui-même ses spécificités qui dépendent de la région où il est pratiqué. Il n’est pas rare, que certaines expressions n’aient pas le même sens d’une région à une autre.